Zotero pour utilisateurs avancés

Après le billet de Marion, voici mes propres impressions sur la (trop) courte formation à Zotero pour utilisateurs avancés que Sean Takats, co-directeur du projet zotero, a menée à THATCamp Florence.

Nous y avons parlé de chronologies, cartes, version standalone, API et récupération de données perdues.

Cartes

Carte d'une bibliothèque Zotero

En téléchargeant un plug-in Firefox spécifique, vous pouvez représenter votre bibliothèque sur une carte. Attention, Firefox 4 et Zotero 2.1 sont requis. Dans le menu principal de zotero, apparaîtra alors une entrée « create maps ». La carte peut reposer sur divers champs, dont, naturellement, le lieu de publication. Ce plug-in utilise OpenStreetMap.

Chronologies

L’outil permettant d’élaborer une représentation chronologique de votre bibliothèque zotero est intégré, cette fois, à zotero. Il utilise un logiciel open source appelé Simile et développé au MIT et particulièrement solide. La représentation chronologique obtenue est présentée en trois grandes parties représentant jours, mois et années et facilement manipulables. Vous pouvez surligner jusqu’à quatre mots clés sur votre représentation chronologique.

Représentation chronologique d'une bibliothèque zotero

API

Sean nous a ensuite montré quelques utilisations possibles de l’API de zotero, ce dont nous avons déjà brièvement parlé sur ce blog. Le CHNM met à disposition une méthode pour se connecter à l’API, une liste des spécifications de l’API du serveur zotero. Pour utiliser l’API, il faut être un utilisateur enregistré de zotero.org et se connecter pour obtenir une clé API, que l’on peut demander dans son profil (settings > Feeds/API). La grande déception – que Marion a également relaté – c’est qu’il n’existe pas pour le moment d’extensions suffisamment stables pour WordPress pour utiliser au mieux l’API de zotero dans nos blogs préférés. Néanmoins, cette API ouverte à tous devraient donner des idées à certains pour mener un tel développement. Il existe, par exemple, zotpress. À terme, cela signifie aussi qu’il y aura peut-être des applications zotero pour terminaux mobiles. En clair, cette API va permettre de très beaux développements.

Zotero Standalone

L’équipe de zotero a décidé de développer une version « Standalone », indépendante de Firefox, notamment car certains utilisateurs ne souhaitent pas ou ne peuvent pas utiliser Firefox. D’autres utilisateurs semblent en outre confondre zotero avec un « webservice », parce qu’il est utilisé au sein du navigateur. Bref, des raisons pratiques et psychologiques.

La version Standalone est pour le moment encore instable – ne l’utilisez pas en production. Les « connecteurs » (pour faire dialoguer zotero standalone et les navigateurs utilisés) sont prêts pour Safari et Chrome. Leur développement pour Explorer semble être plus difficile. Attention, s’il est possible de faire cohabiter Zotero Standalone, Chrome et Safari au même moment, on ne peut utiliser la version standalone et la version Firefox en même temps, sous peine de corrompre la base de donnée de zotero.

Récupération des données

Suite à une question, Sean Takats a rappelé que la synchronisation entre votre bibliothèque zotero et le serveur zotero (ou webdav) n’est pas à proprement parler une sauvegarde. Il est donc nécessaire – comme pour toutes vos données – de mettre en place un système de sauvegarde pour votre bibliothèque zotero.


Frédéric Clavert

Docteur en histoire contemporaine, Frédéric Clavert a étudié les sciences politiques et l'histoire contemporaine à Strasbourg et à Leeds. Ses recherches touchent aujourd'hui de plus en plus aux sources de l'historien.ne à l'ère numérique. Après cinq ans comme chercheur (Histoire de l'intégration européenne et Humanités numériques) au Centre virtuel de la connaissance sur l'Europe (Luxembourg), deux ans comme ingénieur de recherche pour le LabEx "Ecrire une Histoire Nouvelle de l'Europe", il est enseignant-chercheur à l'Université de Lausanne.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Eric Verdeil dit :

    pour les moins avancés, signalons cet excellent tutoriel sur Crévilles : http://crevilles.org/mambo/index.php?option=com_content&task=view&id=6854&Itemid=273

  2. Alinghi dit :

    C’est dommage que le plug-in de Mind-map (carte heuristique) ne soit plus compatible. C’est une excellente idée pour mieux travailler sur les liens entre différents items en fonctions de sujets précis.

    C’est d’ailleurs le principal problème de Zotero. C’est très bien pour classer, recenser et citer ses sources, mais pour les organiser et travailler avec, c’est une autre histoire…

    Par exemple, impossible de gérer plusieurs items en même temps. Quand il faut mettre les mêmes tags sur 100 items, c’est assez rageant de devoir le faire un par un. Ce serait plus simple de pouvoir tous les sélectionner et leurs attribuer les mêmes tags en une fois.

    L’autre problème étant de ne pas pouvoir mettre de couleurs et de signes distinctifs (étoiles, drapeaux, cercles de couleur…) par item. Ce serait là encore bien pratique pour organiser son travail en fonction de thèmes ou de l’état d’avancé de ses travaux (lu, vu, à consulter, etc.)

  3. charles dit :

    >> Par exemple, impossible de gérer plusieurs items en même temps. Quand il faut mettre les mêmes tags sur 100 items, c’est assez rageant de devoir le faire un par un. Ce serait plus simple de pouvoir tous les sélectionner et leurs attribuer les mêmes tags en une fois <<

    C'est possible en sélectionnant les items puis en les glissant sur le tag dans la colonne de gauche.

  4. eric verdeil dit :

    non, cela c’est pour les mettre dans des collections, par leur donner des tags (marqueurs)

  1. 14 novembre 2013

    […] Zotero pour utilisateurs avancés […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *