Notifications pour les articles rétractés grâce à l’intégration de Retraction Watch

blue_five
Blue Five – auteur: Christopher Sessums (CC BY-SA) – source: https://www.flickr.com/photos/csessums/12507215604/

Ce billet est la traduction adaptée d’un billet du blog Zotero.

Stillman Dan, Retracted item notifications with Retraction Watch integration, https://www.zotero.org/blog/retracted-item-notifications/, 14 juin 2019.

Zotero peut maintenant vous aider à éviter de vous appuyer sur des publications rétractées dans votre recherche, en vérifiant automatiquement la présence d’articles rétractés dans votre base de données. Nous offrons ce service en partenariat avec Retraction Watch, qui tient à jour la plus grande base de données de rétractations disponible, et nous sommes fiers de les aider à poursuivre leur important travail.

Comment cela fonctionne

Les publications rétractées sont signalées dans votre bibliothèque, dans la liste des documents. Si vous cliquez sur l’une d’entre elles, vous verrez sous l’onglet “Info” de l’affichage détaillé un avertissement comportant des détails sur la rétractation et des liens vers des informations complémentaires.

retraction-warning-cropped

 

Si vous essayez de citer un document rétracté à l’aide de l’extension de traitement de texte, Zotero vous avertira et vous demandera de confirmer que vous voulez toujours le citer. Si vous avez déjà cité dans un texte un document rétracté par la suite, Zotero vous avertira lors de la prochaine mise à jour des citations de ce texte, même si le document n’existe plus dans votre bibliothèque Zotero ou a été ajouté par un co-auteur.

citation_warning

Actuellement, cette fonctionnalité est limitée aux documents avec DOI ou PMID, saisi soit dans le champ “DOI”, soit dans le champ “Extra” sous la forme “DOI:”, “PMID:”, ou “PubMed ID:”. Cela couvre environ 3/4 des données de Retraction Watch, mais nous espérons prendre en charge le mieux possible les documents sans identifiant dans une prochaine version.

Conçu pour protéger votre vie privée

L’ensemble des données de rétractation est stocké sur les serveurs Zotero, mais nous avons conçu cette fonctionnalité de manière à permettre au client Zotero de vérifier les documents rétractés sans partager le contenu de votre bibliothèque. Vous n’avez pas besoin d’utiliser la synchronisation Zotero ni de télécharger une liste de documents pour bénéficier de cette fonctionnalité.

Pour chaque document de votre bibliothèque, Zotero calcule un identifiant non-unique, qui pourrait correspondre à des centaines ou des milliers de publications. Du côté des serveurs Zotero, un identifiant du même type est calculé pour chaque publication rétractée. Zotero télécharge la liste des identifiants des publications rétractées depuis les serveurs. Il compare les identifiants de votre bibliothèque et ceux de cette liste. Lorsqu’un identifiant se retrouve dans les deux listes, Zotero demande aux serveurs les détails (auteur, titre, etc.) de toutes les rétractations correspondant à cet identifiant et vérifie si ces documents rétractés sont enregistrés dans votre bibliothèque. Si tel est le cas ils sont signalés. Ainsi, les serveurs Zotero n’ont reçu de votre part, anonymement, qu’un identifiant vague, qui ne permet pas de savoir quelles publications vous avez enregistrées parmi des centaines ou des milliers d’autres. (Une approche similaire est utilisée par certains outils pour vérifier les mots de passe compromis sans partager les mots de passe qu’ils vérifient avec le serveur.) Et, comme pour nos autres services, nous n’enregistrons pas le contenu de ces recherches, mêmes anonymes.

Cette fonctionnalité est disponible aujourd’hui dans Zotero 5.0.67.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.