Des citations (et un lien)…

La capacité à insérer des citations les mieux formatées possibles est-elle la raison principale de choisir un logiciel de gestion bibliographique? C’est la question que se pose Fred Gibbs dans un excellent post sur la tyrannie de la citation, qui fait suite à la chronique de Brian Croxall pour ProfHacker comparant zotero et Endnote. Fred Gibbs travaille au désormais Roy Rosenzweig Center for history and new media et Brian à l’Emory University.

Ce qui est intéressant dans le post de Fred Gibbs est qu’il estime que le choix d’un logiciel de gestion de la bibliographie ne repose pas en premier lieu sur sa capacité à insérer de belles citations dans nos articles. L’organisation de ses références, les prises de note, etc – des fonctionnalités pour lesquelles zotero est flexible – sont aussi de bonnes raisons d’adopter un tel logiciel.

Mais, surtout, Fred Gibbs n’oublie pas de préciser que la comparaison de Brian ne comprend pas le fait que zotero est un logiciel open source et non propriétaire. Certes, ceci n’est pas toujours une préoccupation de l’utilisateur principal. Cependant, et j’appuie l’argumentation de Fred Gibbs sur ce point sans réserve, le fait que zotero soit open source est fondamental. Non pour des raisons idéologiques, mais parce que l’open source facilite l’ouverture et, donc, le fait de rester maître de ses données. Or, chercheurs, vos données (bibliographiques dans le cas qui nous intéresse) sont probablement ce que vous possédez de plus important. Avec un logiciel open source, vous avez plus de chance de ne pas les enfermer dans un système que vous ne maîtrisez pas.

Cet argumentaire est appuyé avec force (et des exemples intéressants sur les moeurs de certains concurrents) par un billet de Sean Takats (co-directeur du projet zotero), Zotero versus, qui rappelle pourquoi les logiciels open source ont plus fait pour la recherche que la plupart des logiciels commerciaux.

Sinon, vous pouvez également lire la toujours excellente prose de Franziska Heimburger sur les petites astuces pour l’utilisation de zotero.


Frédéric Clavert

Docteur en histoire contemporaine, Frédéric Clavert a étudié les sciences politiques et l'histoire contemporaine à Strasbourg et à Leeds. Ses recherches touchent aujourd'hui de plus en plus aux sources de l'historien.ne à l'ère numérique. Après cinq ans comme chercheur (Histoire de l'intégration européenne et Humanités numériques) au Centre virtuel de la connaissance sur l'Europe (Luxembourg), deux ans comme ingénieur de recherche pour le LabEx "Ecrire une Histoire Nouvelle de l'Europe", il est enseignant-chercheur à l'Université de Lausanne.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterFacebook

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *