Zotero devient compatible Unimarc

Alors que jusqu’ici Zotero ne comprenait que le marc 21, depuis cette nuit une nouvelle version du translator MARC est disponible, et elle « parle » unimarc.

Avec cette nouvelle version, les catalogues français qui utilisent des opacs pour lesquels des translators basés sur le format marc existaient déjà deviennent zotero-compatibles (Horizon, Aleph, Geac …)

Si malgré tout votre catalogue n’est toujours pas compatible, allez faire un tour sur le wiki de Zotero, sur lequel une page d’instruction qui vient d’être traduite en français par Marlène Delhaye indique comment rendre son site zotero-compatible.

p.s. : si vous rencontrez des problèmes dans l’interprétation de l’unimarc par Zotero, n’hésitez pas à les signaler en commentaire de ce billet.


Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Lully dit :

    Bonjour,
    je n’ai sans doute pas tout à fait compris quelle nouveauté était en place : est-ce à dire que si l’internaute peut afficher une notice détaillée en Unimarc, celle-ci devient téléchargeable par Zotero parce que parsable par lui ?

  2. Sylvain dit :

    En fait les translators que je cite (Horizon, aleph …) se basent tous sur le même translator ‘bas niveau’ qui s’appelle MARC.js.

    Ces translators d’opac prennent la vue MARC du catalogue, et passent les associations « champs / sous-champ / valeurs » au translator MARC de bas-niveau. C’est ce dernier qui se charge de faire les associations entre les codes marc et les champs de Zotero. Mais jusqu’ici la correspondance était faite pour le marc21, et on se retrouvait avec les zones codées 100 d’unimarc dans la zone auteur car en marc21 la zone 100 contient l’auteur par exemple.

    Désormais ce script MARC analyse le contenu de l’enregistrement qu’on lui passe et essaie d’analyser si c’est de l’unimarc ou du marc-21. Les explications sur ce script sont ici : http://groups.google.com/group/zotero-dev/msg/eadaba45b1c44b13

    Donc pour résumer il ne suffit pas qu’on puisse afficher de l’unimarc, il faut qu’on puisse afficher de l’unimarc et avoir un translator capable de parser cet affichage pour le passer au translator de bas-niveau. C’est possible pour certains catalogues quand les scripts sont déjà fait et fonctionnaient avec le système marc-21 mais il reste encore pas mal de systèmes à traiter !

    En espérant que ce soit plus clair ainsi mais sinon je reste disponible !

  3. Lully dit :

    Oui, c’est plus clair, merci.
    Si je vais sur un catalogue Aleph, par exemple, et que je vois apparaître l’icône m’indiquant que Zotero a reconnu une liste de résultats, l’info-bulle de l’icône m’indique que Zotero exploite le translator « Library Catalog (Aleph) ».
    De ce que tu me dis, je conclus donc que ce translator lui-même exploite le translator MARC.js.
    Et que ce dernier — et c’est la nouveauté — sait distinguer le Marc21 de l’Unimarc.

    Ce que je comprends aussi de ta réponse, c’est que le translator ne parse pas la page HTML pour y reconnaître des class spécifiques à l’auteur, au titre, etc. mais reconnaît le logiciel, et à partir de là est capable d’ « appeler » la notice Unimarc correspondante parce que l’opac en question permet, à partir de l’identifiant de notice (par exemple) de récupérer la notice Unimarc correspondante.

    Ce coup-ci, j’ai bon ?

  4. Sylvain Machefert dit :

    C’est tout à fait ça. Chez nous par exemple (Horizon) quand on est sur une notice le translator « Library Catalog (Dynix) » va prendre l’url de la page courante et y ajouter le paramètre &fullmarc=true pour avoir la vue en marc.

    Comme a priori cette vue n’est pas modifiée par les bibs, on évite les problèmes qui peuvent être liés aux modifications de templates, aux libellés traduits, etc. Et du coup en ajoutant la compatibilité unimarc au translator MARC, on rend compatible toutes les bibliothèques pour lesquelles un translator basé sur la vue MARC existait déjà !

  5. Lully dit :

    Bon, donc c’est une très bonne nouvelle.
    Cela aurait pu être une explication (et une résolution) pour les problèmes d’import des notices d’opac Aleph.
    Mais finalement non : ça ne fonctionne toujours pas pour les SCD d’Angers, Paris 3, Paris 5.

  6. Sylvain Machefert dit :

    En effet, mais l’UBO ça fonctionne : http://portail-scd.univ-brest.fr/
    Peut être y a-t-il eu certaines modifications de templates qui ont un impact. Il faudrait creuser ces différents exemples.

  7. Magali dit :

    Bonjour,

    J’exporte des références via le SIGB de notre Bibliothèque en utilisant le format ISO2709. Lors de l’import dans Zotero j’ai un problème de réinterprétation des caractères accentués. Il semble que le translator MARC.js. ne soit pas capable de lire les caractères accentués de la norme de codage des accents 5426. Avez-vous été confronté à ce problème ? Existe t-il un autre translator MARC qui permettrait de résoudre ce problème ?

    Merci d’avance pour votre aide

  8. Bonjour Magali,
    je n’ai pas testé mais en effet rien dans le code source du translator Marc n’indique qu’il soit capable de traiter de l’iso5426. Une solution possible est de convertir les notices avant import dans Zotero à l’aide de MarcEdit ( http://people.oregonstate.edu/~reeset/marcedit/html/index.php ). La dernière news indique ceci : « ISO 5426 to the Character Conversion tool (can convert from ISO-5426 to UTF8 [and others]) ».

    Ce n’est pas le plus simple j’en conviens mais ça devrait permettre de contourner le problème. Une seconde solution possible est de faire un signalement de bug sur le forum zotero dédié aux imports / exports, http://forums.zotero.org/4/ quelqu’un prendra peut-être en compte votre demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *